Quelles sources de données pour mettre à jour vos listes de prospects ?

open-data

Les données clients représentent un actif très important pour l’entreprise. Elles sont au cœur de la relation client et des actions de prospection et de marketing.

Dans le souci de disposer de données fiables, il est indispensable de s’orienter vers des sources de data crédibles qui offrent une information utile pour l’activité de l’entreprise.

L’accroissement des sources de données impose de réaliser le meilleur choix afin de mieux comprendre les comportements et les besoins du public cible. Ce qui permet de mettre en place des actions marketing plus ciblées pour attirer de nouveaux prospects.

Aperçu sur l’essor des sources de collecte de données

Aperçu sur l’essor des sources de collecte de données

Le volume de données est en constante évolution vu la multiplication et la diversification des sources de data. De ce fait, le phénomène de collecte de données se présente comme une tâche fastidieuse et de longue haleine.

La collecte de données consiste à rassembler plusieurs données, issues de plusieurs sources, dans le but de :

–      Mieux comprendre les attentes et les besoins de la population cible.

–      avoir une vue plus complète du projet à réaliser : prospection, lancement d’un nouveau produit, promotion, etc.

–      évaluer la probabilité ou l’échec du projet.

–      Anticiper les éventuels obstacles qui peuvent surgir.

Les méthodes de collecte de données se modernisent au gré de l’évolution de la technologie. Notamment, la montée en puissance de l’internet des objets et de l’intelligence artificielle, impose aux entreprises de revoir leurs stratégies de collecte. Il est important de profiter de ces technologies pour :

–      faciliter la mise en œuvre du projet, renforcer l’efficacité de son exécution et aspirer à un résultat plus probant. 

–      Se baser sur des données de qualité pour prendre des décisions stratégiques.

–      Améliorer constamment l’efficacité de l’offre, grâce une data véridique, qui permet de déduire des métriques et des hypothèses plus optimales.

La fiche prospect

la fiche prospect

Une fiche prospect représente la carte d’identité d’un prospect. Elle contient :

–      Les informations d’identification : nom, prénom, âge, sexe, adresse, mail, téléphone.

Dans le cadre d’une prospection B2B, on trouve : la raison sociale de l’entreprise, le code APE, le numéro SIRET, son chiffre d’affaires, son siège social, sa situation financière et économique, etc.

–      l’historique d’interactions avec votre enseigne (les entretiens téléphoniques, les mails, etc), qui illustrent les comportements du prospect et permet de comprendre ses préférences et ses intentions. 

Veuillez à ce que les données de la fiche soient correctes et consistantes, pour éviter de biaiser l’effort de prospection.

A titre d’information, la fiche prospect peut être achetée, louée ou créée d’une manière personnalisée, en utilisant le CRM (Customer Relationship Management) dédié. Ce logiciel automatise les actions de prospection et de fidélisation. En plus, il renforce la collaboration de l’équipe en favorisant le partage d’une information centralisée entre ses membres.

Les données d’une fiche prospect peuvent être acquises de différentes manières, à partir :

–      des interactions sur les réseaux sociaux : les sondages, les messages.

–      des newsletters, des e-mails, des formulaires web.

–      des expositions, des événements et des conférences.

–      des banques de données publiques : ces plateformes fournissent une quantité massive de data relative à différents secteurs : économie, business, culture, science, finance, statistique, etc. Ces plateformes fournissent une grande aide pour glaner des informations pertinentes et fluidifier le processus de prospection.         

Les banques de données publiques

les banques des données publiques

Une banque de données publique est un portail d’informations, qui rassemble un grand volume de données publiques et les met à la disposition du grand public (appelées aussi données ouvertes ou open data).
Cette plateforme assure un accès totalement libre de droit et favorise l’utilisabilité et l’exploitation des données à tout le monde. Donc, vous pouvez exploiter certaines données issues de ces sources de data, sous une licence ouverte garantissant un usage gratuit. C’est une véritable occasion pour optimiser votre stratégie de prospection.
Notamment, dans une optique de prospection BtoB, la banque de données vous facilite l’accès à des données financières et économiques légales, d’une façon très sophistiquée. En effet, cette plateforme utilise des technologies inédites et innovantes, telles que :
–     Un moteur de recherche intelligent : il assure une recherche ciblée pour trouver rapidement l’établissement requis, en quelques minutes, à l’instar du nôtre.
–     Des filtres pratiques pour affiner le tri et renvoyer la bonne fiche entreprise, si elle existe dans le répertoire.

–    Des APIs puissantes pour mettre à jour les informations des entreprises référencées dans la banque de données.

Les réseaux sociaux

les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux représentent une niche vitale pour collecter différentes données utiles et alimenter la base de données clients. Notamment, les géants du social media à l’instar de Facebook, Instagram, Linkedin ne cessent d’attirer de nouveaux abonnés et de renforcer l’engagement de ces derniers à leurs services.

A titre d’illustration :

–      Facebook reçoit 46,9 millions de visiteurs uniques par mois et 28,1 millions par jour.

–      Instagram reçoit 28 millions de visites uniques par mois et 11 millions par jour.

(Soure :  blogdumoderateur)

Ces canaux fournissent une vue globale des comportements des consommateurs, de leurs préoccupations et des problèmes qu’ils rencontrent. Donc, vous serez en mesure d’affiner votre ciblage et de vous orienter directement vers les bons profils qui correspondent à votre proposition de valeur.

Pour profiter pleinement de cette aubaine, vous devez adopter quelques bonnes pratiques, comme :

–      La création d’un profil engageant pour votre entreprise avec une description attrayante. Il faut présenter votre enseigne d’une manière intéressante qui suscite la curiosité des prospects.

–      La publication de contenus de qualité et qui apportent une réelle valeur ajoutée aux visiteurs et surtout aux internautes cibles. Pensez à diffuser des publications avec des visuels de qualité, des vidéos live ou storytelling et des mots clés (ou des tags) stratégiques.

Selon vos objectifs de prospection et votre budget, vous pouvez choisir d’acquérir du trafic d’une façon payante, ou naturelle, dont le bouche-à-oreille en ligne joue un rôle important. Cela dit, la notoriété de votre enseigne sera construite à partir des échos qui vont circuler sur ces canaux d’une manière virale.

La méthode naturelle peut générer du trafic, mais cela peut prendre du temps. La rentabilité de cette technique est plus lente que celle qui est payante. Pour l’exemple de Facebook, la publication sponsorisée consiste à diffuser une sur une période que vous déterminez et pour une population que vous fixez vous-même. Ce qui vous permet de cibler les bons prospects au bon moment et de réaliser un retour sur investissement (ROI) plus rapide.

Les réseaux sociaux constituent une véritable solution pour alimenter votre base de données avec une data qualifiée.

Les bons conseils pour mettre à jour votre liste de prospects

liste de prospects

La liste de prospects doit être tenue constamment à jour, pour garantir la performance de la prospection. Vous devez surveiller soigneusement l’intégrité de vos données, en procédant comme suit :

–      Soigner l’utilisation du CRM : ce logiciel représente un outil puissant pour optimiser l’exploitation de la data issue de la base clientèle. A cet effet, il faut bien le paramétrer pour l’aligner aux objectifs de la prospection. En plus, il faut toujours le nettoyer des données superflues, dans le but de  préserver uniquement l’information fraîche et actuelle.

–      Éviter de surcharger la liste de prospects par des données inutiles et la nettoyer régulièrement des informations obsolètes.

–      Renforcer les mesures de sécurité et de confidentialité de la liste de prospects.

Conclusion

Les listes de prospects complètent la base de données clients par des données stratégiques concernant les personnes qui peuvent devenir des clients potentiels. Le référentiel client est un pilier important d’une stratégie de prospection, puisqu’il l’alimente avec une data de qualité, centralisée et accessible pour toutes les parties prenantes.

Pour éviter de mener une vaine prospection, il faut maintenir la base client à jour, afin de disposer d’une source d’informations structurée, exploitable et pérenne. Parmi les bonnes pratiques pour assurer la performance de cette base, il faut employer un logiciel CRM adapté à votre activité.

N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire.